Astrologie : les signes du zodiaque les plus infidèles

Si certains signes astrologiques sont excellents dans la fidélité, il y a certains qui ne peuvent pas dire autant. D’autres ont une désagréable tendance à se laisser tenter et sont prêts à vivre une double vie. Vous aurez dans cet article quelques signes du zodiaque les plus infidèles.

Le Sagittaire

Né entre le 23 novembre et le 21 décembre, le Sagittaire est le signe qui s’installe en haut du classement avec un taux d’infidélité évalué à 13 %. Pour plus d’informations sur les signes du zodiaque les plus infidèles, vous pouvez lire l’article. C’est un signe de feu par excellence et doté d’un brin rebelle et d’une personnalité fougueuse. Le Sagittaire joue de ses séductions pour se débarrasser de la routine quotidienne.

Le gémeau

Parlant des signes les plus infidèles sans mettre l’accent sur le gémeau sera une erreur. Né entre le 21 mai et le 21 juin, le gémeau occupe le deuxième rang dans l’infidélité avec un taux d’infidélité de 10 %. C’est un signe de grand séducteur aimant papillonner. Les Gémeaux sont très curieux, cela fait qu’ils sont désireux de voir si l’herbe n’est plus verte de l’autre côté. Ils s’intéressent à toutes les opinions qui se présentent à lui. Passer de la réputation de bien connaître l’adultère ne lui dit rien.

Le Bélier

Le bélier fait aussi partie des signes les plus infidèles. Né entre le 20 mars et le 20 avril, il est évalué avec un taux d’infidélité de 9, 15 %. Ils sont souvent têtus et peuvent être aussi spontanés qu’impulsifs. Les Béliers n’ont aucun mal à rompre des liens avec de futurs conjoints avant de se lasser et de passer à une autre chose. En dehors de ces signes, on peut citer aussi le Verseau et la balance.