La maison sur pilotis : les raisons d’envisager une telle construction

Ce type de construction originaire d’Asie et des zones humides d’Afrique, s’implante de plus en plus en Occident.  Si la maison sur pilotis fait autant rêver c’est parce qu’elle a tout pour plaire. Les raisons sont justement exposées dans cet article.

Une maison qui s’adapte à son environnement

La construction sur pilotis est une construction écologique. Elle s’adapte à son environnement sans le détruire. En effet, la maison sur pilotis est généralement réalisée en bois. C’est un type de construction qui fait rêver de nombreux propriétaires. Retrouvez le ici dans tout son aspect tendance et moderne. Ce dernier est un matériau robuste qui en plus respecte l’environnement. En effet, lors de la culture, de la récolte ou de la transformation du bois, il n’y a qu’une faible quantité de gaz à effet de serre qui est émise. De plus, c’est un matériau qui ne nécessite pas de traitement chimique.

À cela s’ajoute le fait que la maison sur pilotis préserve le sol de toute transformation. En effet, c’est une construction faite hors-sol. Elle est donc adaptée à tout type de sol.

Des techniques de construction durables

La maison sur pilotis peut être construite avec divers matériaux d’où on obtient :

  • La maison sur pilotis en bois : le bois utilisé pour ce type de construction possède une excellente longévité en plus d’être facile à manipuler.
  • La maison sur pilotis en béton : c’est le type de construction idéal si on souhaite que la maison résiste à toute épreuve. Cette forme de construction sur pilotis nécessite l’intervention d’un professionnel car la construction demande des travaux importants.
  • La maison sur pilotis en acier : l’acier constitue également un matériau durable en mesure de supporter une plus lourde construction. Avec un tel matériau, il est possible de construire sa maison sur pilotis avec une dalle en béton.

Un budget de construction plus abordable

Pour une construction classique, le budget de construction est évalué à 1300 euros/m². Par contre, pour une construction sur pilotis, le budget s’élève à 1000 euros/m².