Quelles sont les causes d'un AVC ?

L'AVC, entendez accident vasculaire cérébral, est un dysfonctionnement lié à la circulation du sang affectant le système nerveux. Il est considéré comme l'un des premiers responsables de décès dans le monde. Quelles sont les causes de cette maladie ? La réponse dans les lignes qui suivent.

Une thrombose cérébrale ou un caillot

Il n'existe pas une liste claire et exhaustive des causes de l'accident vasculaire cérébral. Néanmoins, nous pouvons en relever quelques unes. L'AVC peut être déclenché par plusieurs facteurs différents. Au nombre de ceux-ci figurent la thrombose cérébrale. Il s'agit de l'obturation d'un artère du cerveau empêchant la circulation normale du sang. Encore désigné athérosclérose, cette situation plutôt dangereuse est la conséquence de l'apparition d'une plaque de lipides sur la paroi des vaisseaux sanguins. La thrombose cérébrale est, d'après les spécialistes, la cause première de l'AVC dès lors qu'elle est pointée du doigt dans la majorité des cas.

L'autre facteur déclencheur de l'accident vasculaire cérébral est le bloquage de la circulation sanguine au niveau du cerveau par un caillot. Ce dernier peut trouver son origine soit au niveau d'une artère carotide, soit au niveau du coeur. En visitant http://www.3ad.fr, vous trouverez plus de détails.

L'hémorragie cérébrale

En plus des causes ci-dessus évoquées, l'AVC peut être le résultat d'une hémorragie cérébrale. Celle-ci n'est rien d'autre que le facteur le plus redoutable de l'accident vasculaire cérébral. Cette considération est toutefois atténuée par le fait que l'hémorragie cérébrale est peu fréquente. Elle peut être causée notamment par une tumeur cérébrale, un anévrisme ou l'hypertension artérielle.

Dans ce dernier cas, il convient de préciser que l'hypertension artérielle engendre une pression constante sur les vaisseaux sanguins. Ces derniers peuvent ainsi se rompre au fil du temps. Rechercher les causes de ce phénomène aux fins de le prévenir permettrait ainsi de réduire les risques de souffrir de l'accident vasculaire cérébral.